L'ÉGO

L'égo est un processus dynamique. Il créé la séparation relative entre les choses : la dualité. Il nous donne l'impression que les objets existent de manières distinctes les uns des autres. Sans lui nous ne pourrions rien saisir : ni ce qui nous entoure, ni les concepts.

Sans lui nous ne pourrions pas survivre. Nous ne saurions ou nous commençons et ou nous finissons. Nous nous laisserions envahir, piétiner, grâce à lui nous pouvons délimiter nos contours, formes et frontières. Il discrimine ce qui est nous de l'extérieur.

Les fonctions biologique de défenses immunitaires en sont un exemple de son application à notre corps tandis que les émotions une partie de la manifestation de son existence dans notre mental.

QUAND L'ÉGO FONCTIONNE

- C'est votre voix qui commence les phrases par JE, MOI
- C'est lorsque vous êtes dans le mode de perception sujet-objet
- Lorsque vous ressentez l'envie, le rejet ou l'indifférence

QUAND L'ÉGO DYSFONCTIONNE

- C'est lorsque vous vous croyez supérieur ou inférieur
- C'est lorsque vous vous complaisez dans les désirs, les aversions et l'indifférence

FORMATION DE l'ÉGO

1/ LA NAISSANCE
Quelque chose apparait pour l'un des cinq sens

2/ LE JUGEMENT
Comment la perception initiale est ressentie : agréable, désagréable ou neutre

3/ L'IDENTIFICATION
La perception est étiquetée, nommée, comparée et mémorisée

4/ LA RELATION
Une action met le sujet en relation avec l'objet qui est devenu porteur d'un sens

5/ L'EXPÉRIENCE
L'expérience se fige l'espace d'un instant dans la conscience

6/ LA MORT
L'égo disparait en attendant la prochaine perception

VIE/MORT/VIE

Etant donné que nos sensations s'enchaînent rapidement l'égo renait de ses cendres d'instant en instant. Tout comme les images 35 mm d'un film au cinéma forment le flux continu de l'action.

DISSOLUTION

La vitesse de dissolution du sel dans l'eau est dépendante de sa concentration et de la température du liquide.

Il est nécessaire de ne pas croire ce que raconte l'égo. Il est si terrorisé par sa disparition qu'il invente de rusés stratagèmes pour sa survie.

Pour une dissolution rapide de l'égo il faudra passer par une crise émotionnelle ou perceptive intense (état de choc, situation de survie, drogues...). Lorsqu'il y a saturation du système, il s'opère une sorte de bug. Le système s'arrête et dans l'espace créé, notre nature véritable apparaît.

Une dissolution plus calme est possible, par l'observation attentive de son fonctionnement en pleine conscience (voir l'article sur la méditation).

Pour une saine expérience de dissolution il est nécessaire d'avoir bien développé son égo au préalable. Sinon il sera difficile de "survivre" à ce niveau de conscience, d'ailleurs on parle souvent d'une renaissance tant la transformation est puissante.