LA FORMULATION EST IMPORTANTE

Dites "je veux ça" plutôt que "je ne veux pas ça". En effet notre cerveau ne retient pas les négations. Ce qui signifie que la formule suivante est en fait enregistrée de la façon suivante : "je ne veux pas ça".

- "Je ne veux pas souffrir" devient "Je veux souffrir"
- "Ne mange pas salement" devient " mange salement"
- "Ne regarde pas le bazar", nous allons obligatoirement regarder le désordre...

De même si la formulation est "ce qu'il ne faut pas faire", c'est l'ordre qui est retenu
- "Attention tu va tomber !" devient "Tombe !"

Si la formulation est un jugement, il est enregistré comme une vérité. Que cela soit dit à un autre ou à soi-même dans son fort intérieur.
- T'es nul, tu n'y arrivera jamais, tu ne sera jamais cela dans la vie…

Pas exactement ce que nous recherchions n'est ce pas comme effet.
Il faut donc chercher une formulation positive.

POSITIVER L'OBJECTIF

Une formulation positive permet d'activer un véritable bon de commande à notre inconscient.

- "Ne mange pas salement" devient "Mange proprement"

Donner le bon ordre donne une consigne clair.

- "Ne courre pas" devient "Marche doucement"

Si vous recevez une critiques, positive ou négative demandez des précisions.

- T'es nul = ok dis moi en quoi je suis nul ?
- Tu n'y arrivera jamais = ok puisque tu es un expert, explique moi comment y arriver, sinon tu je pense que ton avis ne compte pas et tu n'es pas crédible...
- C'est super = ok tu es content de moi, mais qu'ais-je réussi précisément.

POUR QU'UNE LAME SOIT TRANCHANTE, IL FAUT BIEN L'AFFUTER

Pour trouver le bonheur, il suffit de se dire "Je veux être heureux" ?

Oui c'est mieux, mais pas assez précis. Il va falloir qualifier exactement le terme "être heureux".